Les vêtements de travail sont composés de nombreux type de tissus et matières. Colbleu vous propose ce guide des tissus pour vous aider à faire votre choix.
 

Les fibres

  • Fibres naturelles : d’origine végétale (coton, chanvre, jute, lin…), minérale (fibre de verre…) ou animale (laine, soie, cachemire, mohair…).
  • Fibres synthétiques : créées de manière chimique à partir de produits pétroliers ou par le résultat d’une synthèse organique (polyamide, polyester, aramide, acrylique, élasthanne).
  • Fibres artificielles : base naturelle traitée par la suite chimiquement (cellulose ou dérivé cellulosique acétate).

Il arrive également que les tissus se composent de “mélanges intimes”. Il s’agit de mélanges réalisés au niveau de la fibre. Par exemple : le Coton – Polyester.
 

Les matières

Coton Polyester
Avantages
  • Agréable, souple et confortable
  • Entretien facile, lavage à haute température
  • Bon pouvoir absorbant
  • Haute résistance à la traction et aux frottements
  • Bonne élasticité
  • Infroissable
  • Entretien facile
  • Solidité des teintures
Inconvénients
  • Propension au rétrécissement
  • Froisse facilement
  • Faible solidité coloristique
  • Pouvoir adiathermique moyen (capacité à garder la chaleur)
  • Absorbe peu l’humidité
  • Rêche
  • Retient les graisses
  • Teinture difficile

Acrylique

Fibre textile synthétique. Tissus léger, doux & laineux.

Le tissu Cordura®

(marque déposée Invista)

  • Tissu synthétique très solide et respirant.
  • Reconnu pour ses capacités de résistance à l’usure.
  • Lavage facile et séchage rapide.
  • Texture légèrement rugueuse.
  • Idéal pour les conditions extrêmes : résistance à l’abrasion 3 fois supérieures à celle du nylon classique et 20 fois supérieure à celle du coton.

Le tissu Ripstop®

  • Tissu synthétique (polyamide ou polyester).
  • Maillage renforçant la structure de la toile.
  • Résistance à la déchirure et à l’usure accélérée.
  • Enductions PU et PVC pour garantir l’imperméabilité, la solidité supérieure et la protection contre les tâches.
  • Confort d’un 100% coton léger.

Elasthanne

Fil très élastique à mémoire. Après élongation, il reprend sa forme.

Nylon

Fibre d’origine synthétique. Léger, solide, séchant rapidement.

Polyamide

Fibre d’origine synthétique. Fil résistant, souple, relativement élastique, d’entretien facile.

Canvas coton/polyester

Obtenu grâce au tissage et mélange de coton et polyester. Apporte confort et robustesse, solidité et stabilité du vêtement. Excellente performance mécanique, abrasion et traction.

Softshell

Mélange de polyester et spandex, protège du froid tout en étant respirant. Une couche centrale : une membrane avec un film TPU, procurant une résistance à l’eau et respirabilité. Une couche intérieure en micropolaire. Confortable et excellent coupe-vent. Il possède aussi une résistance à la pluie et neige grâce à son traitement déperlant. procure une grande élasticité et liberté de mouvement.

Proban®

Processus technologique de qualité contrôlée qui fournit au coton et aux tissus majoritairement en coton ainsi qu’aux textiles en tricot des propriétés ignifuge durables pour une utilisation à long terme. Les articles fabriqués avec des tissus Proban® fournissent une performance ignifuge fiable, conformes aux normes aux normes industrielles relatives à la protection incendie.

Bizweld™

Tissu fabriqué à partir de 100% fils de coton ignifugé et finition appliquée au tissu. Résistant aux flammes pendant au moins 50 lavages.

Bizflamme Plus™

Tissu innovant ignifuge, anti-statique. 99% fils de coton – 1% fibre de carbone. Protection contre la propagation des flammes, la chaleur radiante ou convective, projection de métal fondu et du soudage et technique convexes. Garanti au moins 50 lavages.

Modaflame™

Tissu intrinsèquement résistant à la flamme. 60% de fibres modacrylique, 39% coton, 1% fibre de carbone. Difficile à enflammer. Auto-extinction. Garanti ses propriétés ignifuges indéfiniment.

Tencel®

Fibre organique extraite de la pulpe d’Eucalyptus en fait un support écologique. Matière dotée d’une propriété permettant une bonne évacuation de l’humidité favorisant une sensation de fraîcheur et une régulation de la température du corps.
 

Les “armures”

Dans le textile, l’armure correspond au mode de croisement des fils chaînes (fils verticaux, parallèles au sens d’avancement du tissu lors de la fabrication) avec les fils de trame (fils horizontaux, perpendiculaires à la chaîne).

Description
La toile
(ou armure “unie”)
tissu-armure-toile
  • Armure la plus simple : tous les fils de chaîne impairs passent au-dessus puis en dessous des autres fils de manière régulière.
  • Très résistante à l’abrasion, très facile à imperméabiliser.
  • Relativement clos au passage des poussières.
Le satin tissu-armure-satin
  • Tissage très serré, d’aspect lisse et brillant.
  • Très dense en fils, laisse difficilement passer les poussières.
  • S’enflamme plus difficilement qu’un sergé ou une toile.
  • Avec un traitement Proban (retardateur de flammes), il devient un matériau pour E.P.I.
Le croisé tissu-armure-satin
  • Armure caractérisée par des côtes sur l’endroit et l’envers du tissu.
  • Confortable malgré des grammages relativement lourds. A finition égale, le croisé est sensiblement plus fluide que le sergé.
  • Bon comportement à l’abrasion.
Le sergé tissu-armure-satin
  • Tissage qui se répète au moins tous les 3 fils et qui produit des lignes diagonales sur le tissu.
  • Les côtes obliquent donne un aspect fantaisie.
  • Résistant à l’usure et à la traction.
  • Armure alliant résistance et légèreté.